• Le 29 février 2010, la Vendée se réveillait en état de sidération : 29 morts à la Faute-sur-Mer, sans compter les 12 000 hectares de terrains submergés dans les zones côtières du département.

    L’ampleur de la catastrophe aurait dû balayer le déni quasi général des risques côtiers. Pourtant, au terme de la décennie qui vient de s’écouler, leur réalité n’est pas perçue partout, alors même qu’ils s’accroissent mécaniquement en raison d’une part de l’accélération de la hausse du niveau de la mer, et d’autre part d’un développement insuffisamment maîtrisé de l’urbanisation du littoral.

    Dix ans après Xynthia : en finir avec le déni du risque ?

    La Faute-sur-Mer affiche avec fierté ses digues réhabilitées. 

    Lire la suite...

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • En application d'une instruction du ministère de l'écologie de 2015, les services de l'État doivent procéder à un inventaire des cours d'eau sous la forme d'une cartographie mise à jour régulièrement au fur et à mesure de l'avancée des travaux.

    Il s'ensuit une dérive qui aboutit à ne plus protéger l'ensemble du réseau hydrographique contre les épandages de pesticides... Illustration dans le Marais Poitevin : 

    Lire la suite...

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • En février, la Coordination pour la défense du Marais Poitevin prend le chemin des marais communaux, dans le cadre de la Journée mondiale des Zones humides.

    Espaces dédiés au partage des ressources au service des communautés riveraines, les marais communaux ont connu des trajectoires diversifiées au cours des décennies. Si certains font perdurer des pratiques pastorales, d'autres ne se distinguent plus guère des espaces avoisinants, après avoir connu la parcellisation. Mais d'amont en aval du Marais Poitevin, les communaux du Marais Poitevin continuent de peupler les mémoires : du tirage au sort des terrains à mogettes à l'arrivée des troupeaux dans les vastes prairies subsaumâtres si riches de biodiversité, une idée forte s'attache à ces paysages, celle du commun.

    Lire la suite...

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Les rassemblements mensuels du mouvement Nous voulons des coquelicots sont l'occasion et partager et diffuser des informations relatives à l'écotoxicologie des produits « phytopharmaceutiques », dont les différentes familles : herbicides, insecticides, fongicides, rassemblent toutes, comme l'indique la construction de leur dénomination, des biocides.

    Leur utilisation n'est pas sans risque et conséquences sur la biodiversité, mais aussi sur la santé humaine. Les méthodes et les processus par lesquels leurs effets sont évalués en vue de leur mise sur le marché sont de plus en plus contestés, dans le champ scientifique et aussi sur le plan juridique.

    Au sein du groupe de Luçon du mouvement des Coquelicots, Christian Pacteau tient à jour une base documentaire relative à l'actualité, notamment scientifique, de ces produits.

    Cette compilation est rendue publique sur ce site. Elle fera l'objet de mises à jour régulières.

    Traitement de culture au champ (Pixabay/Erich Westendarp)

     

    Lire la suite...

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Le syndicat mixte du Pays Yon et Vie, regroupant la Communauté de Communes Vie et Boulogne et La Roche Agglomération, porte le Schéma de cohérence territoriale (SCoT) du territoire correspondant. Il s'agit d'un document d’urbanisme qui vise à mettre en cohérence l'ensemble des politiques de l’habitat, de mobilité, d’aménagement commercial, d’environnement et du paysage. Dans le cadre de l’enquête publique sur sa révision, qui vient de s’achever, France Nature Environnement Vendée a fait part de ses observations et émis une série de réserves. Explications.

    Révision du SCoTdu Pays Yon et Vie : les réserves de FNE Vendée

    Préserver la trame verte et bleue, limiter la fragmentation, autant d'enjeux
    qu'il est difficile de concilier avec les perspectives de développement de l'urbanisation (Documents cartographiques du SCoT).

    Lire la suite...

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire